Domaines d'applications ATOS

ATOS est utilisé aussi bien par les industries des secteurs automobile, aéronautique, aérospatial et des biens de consommation que par leurs fournisseurs, mais aussi par des instituts de recherche et des universités.


Moulage & fonderie

Au cours des procédés de moulage et fonderie, les scanners 3D ATOS accélèrent toutes les opérations de moulage de précision sous pression en sable : de la fabrication d'outils et de modèles jusqu'au moulage ; du fabricant de noyau jusqu'au rapport de test de l'échantillon et à l'optimisation de l'usinage CNC.

Notamment au début de la production, ATOS Core est utilisé pour l'échantillonnage initial des pièces coulées et forgées. Ainsi, les rétrécissements, gauchissements, et mesures peuvent être minutieusement contrôlés. Déterminer l'épaisseur des parois est également possible grâce aux données de mesure. Grâce aux mesures en temps réel des déplacements et au contrôle de tolérance du matériel, les suivis d'objets ou alignements visés des composants sont également possibles. Pour les analyses de tendances et digitalisations en série, la mesure et l'intégralité de l'analyse peuvent être automatisées.

ATOS peut se substituer à la fabrication traditionnelle de flancs de tôles moulés. Des repères de hauteur et des poinçonnements peuvent être projetés directement sur le composant grâce au scanner 3D.

En plus des pièces coulées et forgées, le scanner ATOS 3D peut mesurer sans contact les outils, coulées gravitaires, noyaux de sables et moules de sable complets.

ATOS peut contrôler les résultats de l'usinage CNC pour les outils, les noyaux et les moules. Le scanner 3D fournit également des données pour l'analyse de l'assemblage virtuel, ainsi qu'un contrôle de la correspondance des moitiés de moules, des dégagements de noyaux et des curseurs.


Injection Plastique

Tant pour les processus thermoplastiques d'injection que de moulage par soufflage, les scanners 3D ATOS accélèrent presque tous les procédés, de la construction d'outils et du rapport d'essai d'échantillon initial jusqu'à l'analyse de l'assemblage virtuel.

Notamment lors des essais d'acceptation d'outils, ATOS Core est utilisé pour l'échantillonnage initial des pièces fabriquées. Les résultats de surface plein-champ permettent un contrôle complet de la forme et des dimensions. Il est ainsi possible d'analyser rapidement le rétrécissement et la déformation de la pièce.

Pour les analyses de tendances et digitalisations en série, la mesure et l'intégralité de l'analyse peuvent être automatisées. Lors de l'assemblage de pièces plastiques, les données ATOS peuvent être utilisées pour contrôler les jeux et affleurements ainsi que pour effectuer une analyse de l'assemblage virtuel.

Grâce au scanner 3D ATOS, il est possible de mesurer totalement non seulement des pièces plastiques, mais aussi des prototypes, des électrodes et des outils.

ATOS est utilisé pour inspecter les électrodes et examiner les résultats de fraisage. Le scanner 3D permet de contrôler l'ajustement des moitiés de moules, des noyaux et des inserts de moulages. Il est donc possible d'optimiser les cavités multiples. De plus, le scanner 3D ATOS offre la base de données nécessaire à la rétroingénierie pour créer des données CAO, par exemple après la réparation ou l'archivage.


Aubes

ATOS Core aide les fabricants et fournisseurs d'aubes de turbines à créer des composants prêts à être produits en série plus rapidement, grâce aux fonctions de commande dont ils disposent même lors de la fabrication.

Les scanneurs ATOS 3D sont utilisés pour la fabrication d'outils, par exemple pour le contrôle du fraisage et de l'érosion sur les moules forgés et réalisés par injection. Le système fournit également des données pour l'analyse de l'épaisseur des parois virtuelles ainsi qu'un contrôle de l'ajustement des moitiés de moules et des curseurs. Lors de l'acceptation des moules de cire, ATOS est utilisé pour inspecter les modèles de cire (rétrécissements, nervures et boursoufflures) afin de modifier les moules en conséquence.

Les mesures des aubes de turbines avec des bords d'attaque et de fuite, de la racine à la pointe, sont facilement accomplies à l'aide d'ATOS Core. L'analyse est fondée sur les données, elle peut se faire en fonction du rétrécissement de la pièce, de la déformation ou de la courbure de la pièce ainsi que de l'usure des moules et des outils. Elle permet donc de détecter très tôt les légers écarts de procédés.

L'ATOS Core est également utilisé pour contrôler les moules et les mesures des noyaux de céramique, par exemple pour l'analyse de nouveaux noyaux ou des premiers échantillonnages. Un assemblage virtuel permet d'examiner les canaux de refroidissement. Les processus de mesure et d'inspection portant sur le contrôle qualité en cours de production peuvent être automatisés.

L'entretien et la réparation des turbines représentent un facteur de coûts considérable dans le cycle de production. En plus de l'analyse d'usure, ATOS aide à la préparation et au contrôle des tâches de réparation, par exemple en effectuant l'acquisition de zones endommagées, le contrôle de l'ajustement du matériel ainsi que l'inspection de la réparation finale.

Quand les turbines sont améliorées ou modifiées, ATOS fournit les données de mesure précises des composants à remplacer, tels que les aubes de turbines. Les données 3D constituent la base de la rétroingénierie par CAO. Grâce aux modèles CAO, les composants à remplacer sont fabriqués de manière précise en toute rapidité.


Fabrication d'outils & de moules

Malgré l'expérience, les calculs avancés et les simulations, les composants sont rarement conformes aux exigences des schémas une fois les Revues Premier Article réalisées. En effet, les paramètres des procédés et les incidences des écarts sont trop complexes. De nombreux essais sont souvent nécessaires pour qu'un outil soit approuvé.

Ce processus pour parvenir à l'approbation de l'outil est chronophage et coûteux ; il peut cependant être réduit de manière significative grâce à l'utilisation du scanner ATOS 3D. Le système combine la métrologie et la fabrication d'outils.

Grâce aux données de mesure de surfaces plein-champ et à la représentation claire des résultats des écarts entre le réel et la CAO sous la forme d'un code couleur, les modifications des paramètres de la machine (tels que pression, température, lubrification, supports etc.) sont rapidement évaluées.

Un aperçu rapide des rétrécissements, déformations et marques de retassure présents sur le moulage par injection et les pièces coulées peut être visualisé. De même pour l'effet ressort, la découpe et les fissures de tôles.

L'important volume de données permet également une application souple des différentes méthodes d'alignement au système de coordonnées CAO (3-2-1, RPS ou meilleur ajustement). Cette caractéristique est notamment importante lorsque la qualité souhaitée d'un composant ne peut être atteinte en dépit de la modification des paramètres de la machine. Pour la correction d'outil, le fabricant d'outil a besoin d'obtenir rapidement des données de mesure compréhensibles. L'exactitude de la correction repose principalement sur la possibilité de déterminer un alignement des données mesurées à un jeu de données CAO avec une modification minimale de l'outil.

Cette caractéristique permet à des sociétés telles que Lego, Samsung et Jabil Greepoint de réduire de moitié les délais de lancement d'un nouveau produit.

Les systèmes de mesure ATOS sont également utilisés pour la mise en place et l'archivage des modifications d'outil (morphose ou rétroingénierie), ainsi que lors de la duplication des outils approuvés (fraisage d'une copie).

Quand la production est en cours, ATOS détermine l'état d'usure des outils et contrôle les réparations et la maintenance en détectant et localisant l'usure et les fissures sur l'outil. ATOS est également utilisé pour analyser le volume d'applications et le positionnement du matériel de réparation (par exemple les matériaux soudés) ainsi que le traitement final des mesures de réparation.


Design

La phase du développement du produit tend à faire coïncider le design idéal avec les exigences économiques et fonctionnelles. Au cours de ce processus, les modèles conçus sont fabriqués à titre indicatif et l'analyse fonctionnelle peut être modifiée à plusieurs reprises. Les modèles et les modifications doivent être rapidement retransférés en données digitales pour les logiciels de CAO/ FAO/IAO. Le scanner 3D ATOS numérise rapidement et précisément les géométries des modèles. Par exemple, la numérisation des contours externes et internes d'un véhicule de tourisme peut être accomplie en quelques heures seulement.

Les données de mesure ATOS 3D constituent l'élément de base de la rétroingénierie, notamment pour la rétroingénierie de surfaces de catégorie A.

Le contrôle des surfaces et des lignes de contour, qui sont des caractéristiques majeures pour tout fabriquant, devient de plus en plus important.

Le système ATOS, en combinaison avec le logiciel GOM Inspect Professional, offre des outils permettant de contrôler la position exacte et la forme de ces lignes de contours, si essentielles dans le domaine du design.

L'analyse des jeux & affleurements est également un indicateur de qualité, elle est contrôlée et optimisée grâce à la métrologie optique lors du développement de biens de consommation tels qu'un appareil électronique, des éléments d'habillage ou l'intérieur du véhicule.

Les données de mesure 3D ATOS sont également l'élément de base pour les essais de matériaux et de composants sophistiqués. Ainsi, les mesures des géométries de composants sont des paramètres fiables pour les calculs de simulation et les calculs MFN optimisés dans le domaine de la mécanique des fluides numérique.

L'utilisation du scanner 3D ATOS permet d'abréger les phases de conception et de modelage. Les données mesurées permettent d'inspecter les géométries des modèles fonctionnels et d'optimiser la fiabilité du composant lors de l'examen des simulations.


Emboutissage

Lors de l'emboutissage, le scanner 3D ATOS se définit lui-même pour l'inspection de la tôle et de la caisse en blanc.

ATOS est également utilisé pour la fabrication d'outils. Pour la formation de larges matrices fabriquées à partir de flancs, la numérisation 3D avec ATOS offre de nombreux avantages faisant gagner du temps grâce au fraisage CNC. S'appuyant sur les données numérisées (réseau STL), le fraisage est réalisé directement sur la géométrie réelle du flanc. L'avantage consiste en la réduction du temps d'opération des machines - le « fraisage en l'air », entre autres, pouvant être évité.

Lors du processus d'acceptation d'outils, les pièces de tôles fabriquées sont immédiatement contrôlées par ATOS Core, notamment leur forme et l'écart dimensionnel. La découpe et l'effet ressort peuvent être analysés, mais également les schémas de perçage et l'épaisseur du matériau. L'effet ressort peut être compensé dans la CAO. Les données de mesure 3D d'ATOS aident à réduire les processus itératifs au cours du développement du produit. ATOS est également utilisé pour la revue premier article et le contrôle qualité des pièces de tôles : la forme des trous, la découpe, l'effet ressort, les lignes d'épaulement, les jeux & affleurements ainsi que toutes les autres caractéristiques typiques des tôles peuvent être contrôlées à nouveau.

Les processus de mesure et d'inspection portant sur l'assurance qualité en cours de production des tôles peuvent être automatisés.

Les modifications manuelles réalisées sur l'outil peuvent également être mesurées par ATOS. À l'aide de la rétroingénierie, les archives CAO sont mises à jour de manière à ce que la CAO corresponde à l'outil réel, une copie de l'outil est directement fraisée en fonction des données ATOS.